New York: Le Berceau du Jazz October 16 2016

Pour moi, New York à toujours rimé avec Jazz et Rythmes Blues. Je me souviens de ces dimanches après-midi passés au calme, assis au fond de mon canapé à Paris où je me laissais emporté par la douce voix de Nina Simone ou encore le tempo endiablé de Miles Davis. Cette sensation d’être à l’autre bout du monde sans quitter son salon, ce sentiment de caresser une autre vie, ailleurs, loin. Leur univers musical m’aura permis de m’expatrier spirituellement par anticipation.

Non, je n’ai pas vécu dans les années 60 mais comment expliquer que j’en ressente toute l’enivrance? Inutile d’en rechercher les réponses, la musique est faite pour ressentir les choses et non pour les comprendre.

Le Jazz et le Blues sont présents partout dans la Big Apple. Tous les soirs de la semaine, sont proposés et à tous les prix, des représentations de concerts Jazz en Live. Vous n’avez aucune excuse pour ne pas y aller, c’est vraiment une activité que je conseille à tous. 

 

Histoire du Jazz 

Le jazz est apparu aux États-Unis, en Louisiane, précisément à La Nouvelle-Orléans dans le delta du Mississippi, à la fin du xixe siècle ou début xxe siècle selon les sources. Il est le fruit du métissage entre la culture du peuple noir américain issu de l'esclavage, et de la culture européenne importée par les colons Français, Allemands, Espagnols et Irlandais autour des danses (polka, quadrille), fanfares, cirques, salons (piano), et bien sûr des chants d'église.

 L'une des principales influences et la racine du jazz, outre les chants religieux (Negro spirituals, puis Gospel songs) et les work songs (chants de travail des esclaves dans les plantations de coton) fut le Blues, une autre musique noire rurale, née fin du XVIIIe siècle, et qui évolua avec la migration des populations noires vers les grandes agglomérations, à la fin du XIXe siècle.

 

Harlem : le berceau du Jazz à New York

En 1920, à l’époque de la naissance du Jazz, Harlem comptait déjà plus de 20 clubs (entre la 7eme et Lennox Avenue) qui célébraient ces nouveaux courants musicaux. Le jeune Billie Holiday (ma préférée) a été découverte ici alors qu’elle n’était âgée que de 17 ans.

 

Greenwich Village: La scène avant gardiste du Jazz

Aujourd’hui, Greenwich Village, est le quartier où l’on répertorie quasiment le plus de clubs de Jazz (avec Harlem). En effet, les “Villageois” issus du Vieux New York sont toujours autant friants de bonne musique et LIVE s’il vous plait. A l’époque, ces New Yorkais étaient aussi remarqués pour leur attitude libérale, ce qui en a fait le point de naissance de nouveaux courants qu’ils soient politiques ou encore culturels.

Sans transition aucune, je vous propose d’aller à la découverte de la scène musicale Jazz à New York. 

 

Jazz at Lincoln Center

Le Lincoln Center est le centre culturel de New York, on peut assister à des ballets, de l’Opéra, des comédies musicales mais surtout des concerts de Jazz! “Jazz” au Lincoln Center propose des représentations pour tous les âges tout au long de l’année. On répértorie trois scènes musicales:

- Rose Theater (1233 places assises),

- L’Allen Room, (483 places assises, avec une baie vitrée qui donne sur Central Park)

- Dizzy’s Club Coca-Cola, (140 places, un club de jazz intimiste, nommé d’après le célèbre artiste jazz Dizzy Gillespie)

Jazz at Lincoln Center se situe au sud du Lincoln Center à l’intérieur du Time Warner Center directement adjacent au Columbus Circle.

J’ai personnellement assisté à un concert dans la sale appellee “Allen Room”, un souvenir magique. Non seulement vous pourrez apprécier la musique mais vous pourrez assister par la même occasion à un coucher de soleil inoubliable (lorsque le temps s’y prête).

 

The Iridium 

Ouvert en 1994, The Iridium a été nommé meilleur club de Jazz/Guitare. Vous pouvez écouter le meilleur Jazz de New York tout en dînant. Il se trouve sur la 51eme rue et Broadway.

Le nouveau club de jazz et restaurant est situé en sous-sol et il est équipé d'une sonorisation soignée, d'un piano Steinway, et de son propre studio d'enregistrement. Une attention particulière a été portée sur la restauration, l'atmosphère conviviale de la sale et ses éclairages feutrés.

 

Smalls Jazz Club

Fondé en 1993 dans le quartier de Greenwich Village, Smalls Jazz Club offre une une scène un peu plus “underground”. On peut y découvrir notamment les nouveaux talents de New York. Il faut compter environ $20 par entrée.

 

Blue Note Jazz

Le Blue Note est le club de Jazz par excellence à New York. Tout le monde s’y est rendu au moins une fois dans sa vie de New Yorkais. Il est également situé sur Greenwich Village et attire un public large de par sa formule unique de restauration internationale.

A Savoir, le club organise The Monday Night Series (les concerts du lundi) et The Late Night Groove Series (les soirées Groove) qui offrent une chance de faire la connaissance des artistes locaux du moment.

 

B.B. King Blues Club

Si vous êtes près de Times Square et vous souhaitez vous échapper de la foule touristique, je vous conseille de faire un tour au club mythique : B.B. King Blues Club & Grill. Le lieu régale vos oreilles ainsi que votre palais tous les jours de 11h00 à 23h00.

 

Terra Blues

Ce club de Jazz à l’ambiance moderne et blues est ouvert en journée, il donne sur Bleecker Street (West Village) et offre du blues de très grande qualité depuis plus de 20 ans. L’avantage est qu’il est situé en pleine rue passante offrant ainsi de multiple options pour se restaurer à bas prix (snacks).

 

 

La liste de clubs de Jazz que je viens de citer n’est pas du tout exhaustive, comme je l’ai souligné plus haut, New York est le berceau de ce courant musical. Il m’est donc impossible de répertorier tous les endroits magiques de la ville. Je vous conseille de consulter notamment les sites internet de chaque club pour prendre connaissance de leur programme et de leurs tarifs qui changent toutes les semaines.

 

C’est ainsi que s’achève notre “Jazz Tour” à New York! Pour l’anecdote, nous sommes dimanche, je suis assis dans le fauteuil d’un Coffee Shop au calme dans le quartier ancien de Greenwich Village. La bain vitrée de l’endroit où je me trouve, offre une vue au ralenti de la ville qui d’habitude est rythmée par les klaxons des taxis jaunes. Et devinez ce que j’écoute…

 

Salvatore / email: altasalvo@gmail.com
Instagram #MonVoyageANewYork